Détail du livre

PARTAGER LA PAGE

FIGUREC - MARCO POLO DANS TON CUL

Code EAN13 : 9782203391680

Auteur : DE METTER

Éditeur : CASTERMAN


   de 2 à 10 jours

Extrait

L'enterrement de Pierre Giroud m'a énormément déçu, c'était une cérémonie sans réelle émotion. D'accord il y avait du monde, bien plus qu'à celui d'Antoine Mendez, mais tout cela manquait de rythme, de conviction. Même la fille de Pierre Giroud - du moins celle que je supposais être la fille de Pierre Giroud - n'était pas très en verve. Elle hésitait en permanence entre une pudique retenue et des sanglots bruyants de qualité très médiocre. Le résultat était assez caricatural, sans nuances. La mère de Pauline Verdier, ça oui, ça c'était une vraie femme éplorée, toujours sur le fil, très présente, improvisant des envolées lyriques qui vous arrachaient des larmes, rien à voir avec la fille Giroud. Il faut souligner pour la défense de celle-ci que son père avait quatre-vingt-huit ans et que tout le monde dans son entourage attendait l'issue fatale d'un jour à l'autre - à la différence de Pauline Verdier qui s'est encastrée dans un platane en rentrant de discothèque. Mais ça n'excuse pas tout.

Le père Rouquet lui-même n'était pas dans son meilleur jour, je l'ai trouvé bien en dessous de ses capacités. Il a accroché à deux ou trois reprises pendant l'oraison sur des passages qui ne posaient pas de difficulté particulière. Son élocution semblait sclérosée, c'est dommage, il n'a pas su profiter de l'auditoire venu en masse. Mais je crois savoir qu'il avait eu la veille un bataillon de baptêmes. Difficile de préparer quelque chose de qualité dans ces conditions. Non, vraiment, cet enterrement ne me marquera pas, on est bien loin d'Antoine Mendez. Ah, l'enterrement d'Antoine Mendez ! Sa femme essayant de sauter dans le caveau pour le rejoindre dans l'éternité, ses cris hystériques, ses trois fils la retenant dans des spasmes maîtrisés de grands garçons face à la mort, le discours de son meilleur ami admirablement ciselé, pas du tout mortuaire, certaines anecdotes parvenant même à susciter des petits rires humides et pensifs dans l'assistance. Je souhaite sincèrement que cet ami ait droit à pareil éloge quand son tour viendra. Antoine Mendez, voilà quelqu'un qui a réussi son enterrement. Il y a des gens comme ça qui savent partir. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .
  • Code EAN13
    9782203391680
  • Auteur
  • Éditeur
    CASTERMAN
  • Genre
    Bandes dessinées - Roman graphique/ indépendant
  • Date de parution
    21/02/2007
  • Support
    Broché
  • Description du format
    Version Papier
  • Poids
    700 g
  • Hauteur
    320 mm
  • Largeur
    240 mm
  • Épaisseur
    15 mm
Aucun événement lié